Vidéos atroces de la répression en cours chez les “meilleurs ennemis” de la vermine sioniste : en Syrie.

Bien sûr, nos “anti-impérialistes” campistes vont nous sortir que c’est un montage, que le régime d’el-Assad “résiste à l’Empire” et que les manifestations sont organisées par la CIA et le Mossad… Et des “maoïstes” vont sans doute nous expliquer, à leur tour, que c’est un “complot impérialiste”, que les masses populaires syriennes n’ont pas le droit à la révolte et doivent se laisser déchiqueter tranquillement, car “il n’y a pas de Parti communiste à la tête du soulèvement” (et puis “c’est dans la nature d’un Etat de réprimer un soulèvement contre lui”)… sauf que pour le coup c’est raté : la Syrie a une longue tradition progressiste et anti-impérialiste, et il y a de nombreuses organisations communistes qui, contrairement au P”c” semi-officiel, refusent de manger dans la main de la mafia Baas (Parti d’action communiste etc.). Et ce ne sont pas précisément des amis de la CIA et d’Israël…

L’époque du “soutien tactique” au régime syrien est historiquement dépassée, si tant est qu’il y ait eu un moment pour soutenir un régime entré au Liban en 1976… Cela fait 40 ANS que Al-Qods attend la “libération” promise, sur laquelle ces vautours et ces hyènes sanguinaires basent leur régime de prédation.

Finalement, on peut se demander si l’impérialisme d’où qu’il soit (de Washington ou de Paris, de Moscou ou de Pékin) et le sionisme fasciste ne s’accomodent pas très bien de ce genre de “régimes stables”.

Cela expliquerait que certains ultra-gauchistes, au rapport ambigu à la question proche-orientale, se retrouvent contre toute attente aux côtés des traditionnels campistes type Le Grand Soir

Alors n’ayons pas peur de le dire : Al-Qods ne sera libre que quand la tête de tous les Assad, de tous les “Baas socialistes arabes” féodalo-tribaux et tous les Moukhabarat, aura roulé par terre !!!!

Finalement, on peut se demander si un tel déchaînement de barbarie répressive (après la Libye) ne vient pas du fait que ces régimes “socialistes”, en réalité militaro-tribaux féodaux, orphelins du “camp anti-impérialiste” du grand frère soviétique, sont beaucoup moins solides que dans des pays plus profondément pénétrés par le capitalisme mondialisé… Comme la Tunisie et l’Egypte, où il a suffit de faire sauter les fusibles Ben Ali et Moubarak pour maintenir la classe dominante en place ; et probablement éviter le massacre d’une entrée en scène de l’Armée dans la répression .

 

RIEN N’ARRÊTERA LE VENT DE L’HISTOIRE !

VIVE LA TEMPÊTE ARABE AUJOURD’HUI, VICTOIRE A LA REVOLUTION POPULAIRE DEMAIN !

La Tempête arabe continue de souffler : les masses sont la lumière du monde !

Advertisements